Accueil > Assurance auto

Assurance auto

Une assurance auto est une obligation légale pour tout automobiliste. Alors qu’il existe de nombreuses assurances couvrant plus ou moins de risques, les conditions tarifaires et les clauses contractuelles déterminent le choix d’une assurance au détriment d’une autre.

Une assurance obligatoire pour tous les automobilistes

Couvrant l’ensemble des dommages corporels et matériels occasionnés sur route et la voie publique, l’assurance automobile reste une étape incontournable avant de conduire un véhicule. Particulier ou professionnel et quelle que soit la catégorie ou le modèle, cette dernière doit cependant être souscrite avec soin. Si le minimum légal oblige le souscripteur à assurer son véhicule contre les dommages causés aux tiers uniquement, il existe toutefois de nombreuses options disponibles et plusieurs protections. Le Code des assurances dispose que l’assurance responsabilité civile obligatoire couvre le propriétaire d’un véhicule, mais aussi les passagers et tout conducteur occasionnel. Limitée à une « garantie au tiers », cette assurance n’est pas suffisante pour la majorité des automobilistes. 

Une assurance au tiers ou tous risques

Constituant un délit selon le Code de la route, le non-respect de l’obligation d’assurance oblige les automobilistes à souscrire un contrat. L’assurance au tiers ne couvre pas les dommages matériels subis par le conducteur s’il est responsable de l’accident. Il est donc impératif de souscrire des à options supplémentaires pour couvrir les frais de son véhicule en cas d’accident. Le choix se pose alors entre un contrat « tous risques », incluant une plus large protection des conducteurs et passagers, ou bien une assurance au tiers enrichie afin d’épargner sur son budget. Les conditions des assureurs doivent ainsi être parcourues avant de s’engager et le futur assuré doit comparer les offres proposées. Accident, vol, bris de vitre, incendie ou dégradation : l’assurance auto doit si possible couvrir le plus de risques possibles à un tarif compétitif pour son souscripteur. De même le véhicule constitue un élément à privilégier, car c’est de sa valeur qui va déterminer le tarif final du contrat. Neuf ou d’occasion, nombre de chevaux fiscaux, cylindrée et de nombreux autres critères définissent les tarifs des assureurs. 

Des conditions contractuelles à examiner

Si les dommages aux tiers et ceux corporels constituent un minimum, les dégâts matériels et les montants des franchises déterminent le choix d’une assurance automobile. Souvent indiquées comme des options, ces clauses facultatives restent cependant indispensables dans les plus grandes agglomérations. Le degré de risque d’accident, la zone géographique et l’expérience du conducteur, influent en effet sur les tarifs assurantiels. Les assurés doivent également respecter des délais obligatoires en cas de sinistre ou d’accident. De 5 à 10 jours, ces délais servent à l’assureur pour déterminer les éventuels dédommagements. Bonus ou malus, montant de la franchise ou encore montant des remboursements : ces conditions sont essentielles pour les assurés. Le coefficient de bonus et le type de franchise simple ou absolue influent également sur les tarifs, qui peuvent grandement fluctuer selon les conducteurs. Afin d’obtenir de plus amples informations et comparer les devis, Assurance Charente offre toute son expertise aux conducteurs afin de souscrire un contrat d’assurance entièrement personnalisé et adaptable à votre situation.

Menu